Spécial Cantine

Nouveau ! Les résultats du sondage Cantine

Edito

Vous avez été nombreux à nous contacter au sujet de la cantine depuis la rentrée scolaire. L’UPEA s’est saisie du sujet avec la constitution d’une équipe dynamique. 

Après deux mois d’activité du nouveau prestataire de restauration, Vielfalt Menü, nous avons souhaité communiquer sur les différents points en discussion avec la direction du LFVH et l’équipe Vielfalt menu. 

Les inquiétudes et questions qui nous sont parvenues concernaient d’une part la restauration scolaire, notamment la qualité et la quantité des repas et le déroulement de la pause déjeuner, mais aussi la mise à jour du règlement intérieur et en particulier le traitement des lunch box.

Mais avant d’aborder ces points, rappelons quelques éléments contextuels.

Un marché restauration arrivé à terme

Le marché précédent octroyé à la Sodexo arrivait à terme en juillet 2021.
Contrairement à ce qui se faisait jusqu’alors, l’association des parents d’élèves a pu participer activement à l’élaboration de ce marché :
– recherche d’entreprises potentiellement intéressées,
– dialogue constant avec la direction du LFVH pour la rédaction du nouveau cahier des charges qui devait tenir compte des insatisfactions constatées depuis plusieurs années.

Une démarche proactive de l’UPEA dans la procédure de renouvellement

En effet, consciente de l’insatisfaction croissante des parents, l’UPEA a activement œuvré pour solliciter le plus grand nombre de participants à l’appel et obtenir des améliorations dans le cadre de la prestation, à savoir :
– un cahier des charges co-rédigé avec les représentants des parents, beaucoup plus exigeant sur la qualité de la prestation,
– une participation à la commission d’appel d’offres multipartite (2 sièges sur 12 ),
– une tarification différenciée pour les maternelles,
– une tarification fixe et modérée du prix du repas pour les trois prochaines années (assurée par un engagement sur le nombre global de repas),
– une facturation sur la base des repas réellement consommés,
– la constitution d’une commission menu multipartite, instance de suivi du cahier des charges durant la période du marché.

Un coup de théâtre cet été

Nous avons pu ainsi contribuer à une procédure de sélection très stricte : sur les 7 prestataires sollicités par les soins de l’UPEA, 3 prestataires ont déposé leurs candidatures. Sur l’ensemble des critères du marché, ce fut la Soxedo qui répondit le mieux.

Cependant durant l’été la Sodexo a vendu sa branche restauration collective en milieu scolaire en Allemagne. C’est ainsi que Vielfalt Menü a hérité du contrat gagné en juin dernier par la Sodexo. Changement de prestataire inattendu, opportunité ou complexité accrue ? Les premiers contacts avec le gérant de site laissent en tout cas espérer une écoute des consommateurs et une collaboration avec les représentants des parents.

La question des lunch box

La direction du LFVH a souhaité mettre à jour le règlement intérieur sur le statut de demi-pensionnaire et celui d’externe. La cantine a toujours été obligatoire pour les élèves de petite section jusqu’en 3ème puisque l’école n’est pas une école de quartier ni une école allemande.

Mais cette règle avait été progressivement ignorée d’un certain nombre de familles et ces exceptions ont été tolérées par la Sodexo et les directions précédentes, qui permettaient aux élèves non-inscrits à la cantine de manger dans le réfectoire. Comme il l’a écrit dans son courrier de juin, le proviseur a souhaité remédier à une situation devenue légalement et sanitairement problématique, ce encore plus dans le contexte de la Covid : problématique de la sécurité alimentaire dans la cantine et  responsabilité induite du prestataire, manque d’espace dédié hors de la cantine qui nécessiterait surveillance et frais supplémentaires… Les seules lunch box autorisées actuellement sont celles liées  à des problèmes alimentaires chez l’enfant.

Le changement dans le règlement intérieur a été en effet voté à l’unanimité en conseil d’établissement, personnels de l’école et parents compris, après une année intense de réflexion sur cette problématique épineuse, ses enjeux et la connaissance de chiffres fournis par le prestataire restaurateur. Il en ressort une réglementation certes stricte, qui a néanmoins le mérite de confirmer la précédente réglementation et de mettre fin aux risques liés à la situation passée.

Soucieux de représenter au mieux tous les parents, qu’ils aient ou non inscrit leurs enfants à la cantine, nous avons obtenu des ajustements notoires dans le règlement, à savoir :
Pour les élèves de primaire : possibilité de cantine le mercredi midi pour les élèves de primaire n’ayant pas d’activité dans l’établissement l’après-midi.
Pour les élèves de collège : possibilité de panachage sur les jours de la semaine entre statut demi-pensionnaire et statut d’externe, pour ainsi permettre de sortir de l’enceinte lors d’une pause méridienne longue ou d’un après-midi sans cours.
Bien sûr nous sommes sensibles au mécontentement des familles concernées par les lunch box. Dans notre vœux de représenter tous les parents, nous continuons de réfléchir avec la direction sur une approche raisonnée de la situation, et souhaitons maintenant nous faire aussi l’écho des parents ayant fait le choix de la cantine.

Depuis la rentrée, une pause méridienne sous tension

Depuis la rentrée, l’équipe Cantine au sein de l’UPEA a déjà fait remonter un grand nombre de problèmes et de propositions via la commission menu au gérant de site du prestataire. Voici un récapitulatif des actions menées par vos représentants .

Visites de parents pendant la pause déjeuner

Plusieurs visites de la cantine au moment de la pause déjeuner ont été planifiées. La coopération du prestataire est excellente mais il faut lui laisser du temps pour s’adapter à une clientèle différente de celle qu’une entreprise allemande de restauration scolaire a l’habitude d’avoir. Vous trouverez le compte-rendu ci-après sur cette page spéciale Cantine.

L’objectif est de suivre l’application exacte du cahier des charges tel qu’il a été rédigé.

Télécharger ici le compte rendu de la visite de la cantine du 19.11.2021

La question des heures de passage à la cantine et du temps réel du repas encore d’actualité

La question des flux ne relève pas tant du prestataire que des conditions d’hygiène et de sécurité imposées dans ces temps de crise sanitaire qui n’en finissent pas. La vie scolaire, partie prenante de cette organisation, tente de trouver des solutions sans cesse ajustées pour que tous les élèves puissent manger dans un temps raisonnable (avec la contrainte que tous les élèves d’une même classe doivent manger tous ensemble). L’équipe des parents Cantine est en dialogue constant avec l’administration du lycée pour remonter tous les problèmes dont l’UPEA est alertée.

Conscients que la 1ère visite effectuée par les parents à la cantine ne fut pas forcément représentative d’un service normal, au vu des plaintes reçues sur la tension des flux de passage, nous continuons donc d’être vigilants et prévoyons une seconde visite dans les prochaines semaines.

Une équipe engagée et à votre écoute

Le sujet cantine continuera de rythmer nos conversations, et c’est tant mieux si cela est signe d’améliorations. Et comme les améliorations n’arrivent pas d’elles-mêmes,  à l’UPEA une équipe d’une dizaine de parents bénévoles s’est rapidement constituée à la rentrée pour prendre l’épineux dossier en main. Ils ont déjà remonté beaucoup des problèmes à la direction et au prestataire et prennent également le temps de répondre aux parents qui les contactent.

S’il vous reste encore un doute ou une question, vous savez que vous pouvez compter sur eux. N’hésitez pas à leur écrire à cantine@upea.de.

Retour sur les visites de la cantine par des parents membres de la commission cantine :

Un certain nombre de questions sont parvenues à l’UPEA en ce début d’année scolaire concernant la cantine. L’essentiel des interrogations des parents portaient sur la qualité et la quantité de la nourriture ainsi que le temps passé à table.

Les membres de la commission cantine de l’UPEA se sont rendus au LFVH le vendredi 1er octobre 2021 afin d’assister au déroulement d’un service, ils y sont restés du début à la fin (11h00 – 13h30). Voici ce qui ressort de cette visite.

La cantine, comment ca marche ?

FAQ

Vous êtes nombreux à vous interroger sur la cantine.

Voici un guide réalisé par vos parents représentants qui, nous l’espérons, répondra à la plupart de vos questions.
Il sera mis à jour à régulièrement  en fonction de vos questions et des réponses que nous recueillons auprès du prestataire cantine et de l’administration du LFVH.

Dernière mise à jour : 13/11/2021

Pour poser vos questions, envoyez-nous un mail à cantine@upea.de.

Photo de Katerina Holmes provenant de Pexels

La lunch-box

Un autre sujet autour de la pause méridienne et non des moindres : le cas des lunch-boxes.

Certaines familles s’étonnent du changement induit par le règlement intérieur sur la moindre tolérance accordée dorénavant aux lunch boxes. Le règlement sera appliqué plus à la lettre pour diverses raisons (réglementations strictes liées au Covid, problématique de la sécurité alimentaire dans la cantine et responsabilité induite du prestataire, pas d’espace dédié hors de la cantine qui nécessiterait surveillance et frais supplémentaires , etc…). Les seules lunch boxes autorisées actuellement sont celles liés à des problèmes alimentaires chez l’enfant.

A l’UPEA nous entendons les demandes de ces familles qui tiennent à la liberté des lunch-boxes. C’est un thème que nous avons abordé cette année avec la direction mais qui ne semble pas ouverte à envisager une structure différente pour ces lunch boxes. L’inscription à la cantine reste obligatoire pour tous les primaires et le choix est donné pour les plus grands, mais hors de l’établissement.